MENU

La danse des corpuscules

1963
0

Création d’une installation interactive réalisée en partenariat avec le Museolab du Centre Erasme et le Planétarium de Vaulx-en-Velin lors d’un workshop de deux semaines.
« Les éléments tels que l’eau, le sable et l’air sont manipulés et connectés à des dispositifs numériques inédits afin de créer de nouvelles expériences d’interaction. Un univers poétique et déroutant à mi-chemin entre la science et l’art, créé dans un contexte d’atelier par de futurs designers. »
Voir le PDF de présentation.

Voir la vidéo de présentation

Notre installation intitulée « La danse des Corpuscules » sera exposée au Planétarium de Vaulx-en-Velin du 14 au 27 avril 2015.

Principe :
La Lumière comme parasite.
Dans les musées la lumière met toujours en valeur un objet. Dans notre installation interactive c’est l’inverse ! La lumière devient un élément gênant, de la poussière, qui parasite l’image et qui doit être écartée, poussée pour apercevoir ce qu’il y a derrière.
Création d’une boite holographique.

Dévoiler l’invisible
Face à un écran, on ne perçoit que des particules qui s’agitent. On devine une image derrière. Un son «blanc» vient perturber l’expérience. Une brise légère souffle sur notre visage. Le geste est l’élément déclencheur qui va révéler l’objet caché. L’ambiance sonore change, et le vent s’apaise.
En l’absence de mouvement, le dispositif revient à son état passif.

Projet réalisé avec Yann Siegel (Designer Produit)

Leave a Comment!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *